Hypertonie oculaire et injection intravitréenne d’implant de corticoïde, état de l’art en 2023. Recommandations françaises SFG/SFO

par , | 4 Oct 2023 | Référentiels

L’hypertonie oculaire (HTO) peut être un effet secondaire potentiel des implants intravitréens de corticoïdes, tels que les implants de dexaméthasone ou de fluocinolone acétonide. Ces implants sont utilisés pour traiter diverses affections oculaires, notamment l’œdème maculaire diabétique ou post occlusion et l’uvéite et en délivrant une libération contrôlée de corticoïdes dans l’oeil et d’en limiter les complications systémiques.

Afin de prévenir au mieux l’HTO il est nécessaire de poser une indication chez un patient qui présente peu de risques, c’est à dire une pression controlée avec un traitement léger mais aussi de monitorer la pression intraoculaire.

Ces recommandations d’expert validées par la SFO et la SFG permettent de refaire le point sur la question.

Télécharger le PDF

Aller au contenu principal